Zoom sur les bijoux Cartier au musée des arts décoratifs
Vidéo pour traduire l'essence d'un parfum chez Armani à Rome

Donner des repères aux consommateurs : l'indice de sucrosité

IndiceLes vins d'Alsace créent enfin un indice de sucrosité pour aider les consommateurs à se repérer. https://lnkd.in/esXq6PJD Lors d'une étude réalisée en 1996 avec le #CIVA, nous avions identifié cette difficulté à se situer au sein d'une palette très riche compliquée par la notion de vendanges tardives et de pourriture noble :
Sublimant le sec et le doux, le fruité et le sucré : le Gewurztraminer
Privilégiant le fruité : le Riesling, le Muscat (en Alsace), l’Edelzwicker (à Paris)
Privilégiant le sec : le Sylvaner, le Pinot blanc, le Tokay Pinot gris

Privilégiant le doux et le sucré (sauf Alsace) : le Muscat

Il y a plein de domaines où il faudrait créer des échelles pour aider les consommateurs à se repérer. Par exemple, les décibels des aspirateurs, la puissance des sèches cheveux (en vitesse ou en volume d'air), etc

Commentaires

Flux Vous pouvez suivre cette conversation en vous abonnant au flux des commentaires de cette note.

L'utilisation des commentaires est désactivée pour cette note.