Notre offre : études, formation, conseil

Le product content est la pierre angulaire de la conversion vers la vente. Pour en savoir plus, voir ce slidecast

LogPionnier du brand content, l’institut QualiQuanti accompagne marques, e-commerçants et distributeurs dans leur stratégie via des études, formations, conférences, audits et workshops. Avec :

  • Un étude en souscription incluant un volet personnalisé : budget de 12 000 à 15 000 ‎€ HT selon l'importance du dispositif personnalisé (étude quali online et décryptage sémiologique) : Téléchargement Optimiser l'information produit
  • Des solutions sur-mesure : test d'ergonomie, audit UX éditorial, veille créative internationale, analyse stylistique, élaboration de fiches optimisées, rencontres avec des acteurs du product content…

Lire la suite "Notre offre : études, formation, conseil" »


Les guides d'achat de Leroy Merlin : vue panoramique sur un univers de produits

Les guides d'achat de Leroy Merlin sont un must dans le domaine de l'aide au choix. Ils ont l'avantage de donner une vision panoramique sur un univers de produits.

Outils de bricolage, équipements pour la maison ou déco… pas toujours facile de savoir quel produit choisir. Petit achat ou gros investissement, nous avons demandé l’avis des experts pour vous donner les bons conseils d’achat. En fonction de vos besoins, de l’usage que vous allez faire du produit, de votre budget, nous vous donnons les meilleurs critères d’achats pour faire le bon choix dans nos guides d'achat.

Guides

 


Liveshopping sur le vapeur Steampod de L'Oréal chez Grazia

LiveSelon OffreMedia : L’Oréal Professionnel se lance avec Reworld MediaConnect dans le Live Shopping éditorialisé. Visible sur le site de Grazia le mercredi 10 février à 18 heures, cette émission vidéo de 45 minutes sera consacrée au lisseur à vapeur Steampod de L’Oréal Professionnel. Outre la démonstration du produit, ce Live Shopping se présente comme un temps long d’échange entre L’Oréal Professionnel et ses clientes, qui bénéficieront de tutoriels, d’astuces, de conseils...
Un bouton «acheter» sera mis en place directement dans la vidéo. Cette innovation, réalisée avec la startup Livescale, veut favoriser la conversion tout en minimisant le nombre de clics entre le moment de l’inspiration et l’achat. Pour optimiser les ventes, un retargeting des visiteurs et lookalike est mis en place. Magali Bertin, responsable éditoriale @grazia_fr, Flora Coquerel, ex-Miss France et influenceuse, ainsi que Fabien Giambona, hair artist de L’Oréal Professionnel, co-animeront le Live Shopping réalisé avec la collaboration de Publicis Media.

 

Pour revivre le Liveshopping : https://www.grazia.fr/beaute/le-pouvoir-de-la-vapeur/live-shopping-l-oreal-professionnel-992453

 

 

Grazia

 

 


Formation product content Unions des Marques

UuComment mieux vendre à distance grâce au product content ? avec la #BrandAcademy

Les mesures sanitaires imposent aux consommateurs de faire leur choix de plus en plus en ligne sans toucher le produit ni bénéficier d’un conseiller. C'est donc le moment d'optimiser la présentation des produits et des services en digital.

Objectifs pédagogiques
A l’issue de la formation et sur la base de leurs acquis, les apprenants pourront optimiser leur communication produit : textes, photos, vidéos, tutoriels, modes d’emploi, newsletter produit, retail media. Ils connaîtrons les règles d'écriture de la communication produit, le lien à la marque, les tendances créatives et les enjeux en termes de production.


https://uniondesmarques.fr/meetings-detail-page/1521/formation-a-distance-comment-mieux-vendre-a-distance-en-periode-de-covid-19-grace-au-product-content

Parmi les sujets débattus, la question de l'identité visuelle des pages e-commerce des sites de marque : faut-il s'imposer le fond blanc ou peut-on utiliser des fonds foncés voire noirs si ce sont les codes de la marque ?

Exemples évoqués :

https://www.sergelutens.com/fr/bourreau-des-fleurs-50ml.html

https://fr.filorga.com/produit/optim-eyes/

https://www.miele.fr/electromenager/aspirateurs-1784.htm?mat=10652920&name=Classic__C1_EcoLine_-_SBAP3

Sombre


Dyson au top de l'info produit : QR code, visuels rétro-éclairés, écrans, démonstrateur, showroom,

Voici quelques exemples qui illustrent la force de Dyson dans le domaine de l'info produit :

Lorsque vous achetez un aspirateur Dyson, à l'intérieur de l'emballage est proposé un QR code qui renvoie vers une série de vidéos consacrés au produit acheté. Voir la richesse d'info associée : https://www.dyson.co.uk/support/journey/guides/298793-01


Selec

A l'intérieur du Dyson Demo store de l'Opéra, on ne peut être qu'impressionnés par les photos rétro-éclairées en vitrine et derrière les caisses :

Comptoir

Les visuels schématisant les produits sont en haute définition et très pédagogiques :

Lire la suite "Dyson au top de l'info produit : QR code, visuels rétro-éclairés, écrans, démonstrateur, showroom, " »


Kärcher stories : de belles histoires d'utilisation des produits de nettoyage

KKärcher excelle dans la manière d'illustrer l'efficacité de ces produits à travers des exemples exceptionnels. 

Voir notamment cette histoire d'éléphants et cet exemple à Fontainebleau :

Depuis toujours, Kärcher s’engage en faveur de la restauration de monuments et de bâtiments historiques, agissant ainsi au service de l’intérêt commun. Au fil des années, le groupe a démontré son expertise et son expérience en menant à bien de nombreux projets de restauration dans le monde entier.

La préservation des valeurs fait partie intégrante de l'ADN de Kärcher et le mécénat de compétence illustre parfaitement son engagement. La société met son savoir-faire au service de la restauration : depuis plus de 40 ans, Kärcher a participé à la rénovation de chefs d’œuvre architecturaux partout dans le monde. Parmi les plus spectaculaires et les plus célèbres figurent les colonnades de la Place Saint-Pierre de Rome, les Colosses de Memnon à Louxor en Egypte, le mont Rushmore aux Etats-Unis ou encore la Statue de la Liberté à New-York. En 2019, Kärcher procédé au nettoyage de onze monuments, depuis le Vietnam en passant par les Philippines et Israël jusqu’en Allemagne. Ces chantiers ont permis de développer une véritable expertise en matière de restauration, faisant même progresser la recherche dans le domaine.

Aujourd’hui, le partenariat avec le château de Fontainebleau est apparu comme une évidence. La société Kärcher est fiere de contribuer à la restauration d’un emblème aussi prestigieux que l’escalier en fer-à-cheval du Château de Fontainebleau. 

« Nous sommes très heureux de pouvoir contribuer à la préservation de ce château historique », déclare Hartmut Jenner, président-directeur général de la société Alfred Kärcher SE & Co. KG. « Je remercie tout particulièrement tous ceux qui sont intervenus sur place et ont rendu possible cette opération de nettoyage complexe et exigeante grâce à leur collaboration irréprochable. »

Hartmut Jenner – Président Directeur Général du Groupe Kärcher

 


Présentation luxueuse d'une carte bancaire : la carte W par Qonto

Voir la présentation de la carte : https://qonto.com/fr/blog/product/voici-la-carte-x-qonto

Dès les premières lignes tracées sur les carnets de nos designers, nous avons étudié et repensé la matière, le métal, pour concevoir une carte de 17 grammes au caractère et à la qualité unique. Un alliage de design et d’exclusivité. 

La carte X est faite d’acier inoxydable et revêtue d’une plaque métallique à la couleur grise ardoise.

"Avec X, nous voulions fabriquer une carte pour le futur, pour ceux qui sont en permanence à la recherche du meilleur, de l'élégance subtile. Elle a été pensée par des passionnés de design."

Steve Anavi - Président et Co-fondateur


La fiche produit Freedge Beauty

Freedge

Bel exemple de fiche produit avec un visuel appétissant et clair :

Retrouvez un effet bonne mine comme à votre retour de vacances.

Grâce à notre procédé de fraicheur breveté, offrez à votre peau la plus haute concentration de nutriments frais (issus de carottes et potirons Bio) qui stimulent les mécanismes cellulaires de l'éclat.

Résultat, une peau lisse et illuminée dès 48H.

Adapté aux peaux ternes, même sensibles.

Testé dermatologiquement.

Ne colore pas la peau

Contient : un masque, un sérum, une crème.


Video utilisatrice de Petit Bateau avec Teester

https://www.petit-bateau.fr/cire-iconique-mixte-thuya/5311702.html#q=video&lang=fr_FR&start=1

Source : revue du digital

La marque Petit Bateau de prêt-à-porter pour enfants repense l’expérience d’achat sur son site e-commerce. La marque s’appuie sur des vidéos créées directement par ses clients ou ses collaborateurs les plus motivés afin d’obtenir des contenus plus authentiques. Petit Bateau a lancé ce projet début 2020 avec pour objectif de donner la parole à sa communauté de clients en vidéo et illustrer ses produits sur sa boutique en ligne petit-bateau.frSes différents sites e-commerce représentent 15% de son chiffre d’affaires.

Des clients devenus ambassadeurs de Petit Bateau

Grâce à la vidéo, les clients deviennent des ambassadeurs de la marque auprès des internautes en recherche de conseil, d’accompagnement et d’explications. Les vidéos diffusées sur les fiches produits du site montrent les produits « en action » et portés par de vrais clients. L’enseigne souhaite un contenu plus humain et plus authentique en phase avec ses valeurs de collaboration et de co-création.

Afin de permettre aux consommateurs de mieux connaître la marque, Petit Bateau fédère également ses collaborateurs pour présenter ses nouvelles collections en vidéo et raconter l’histoire derrière la conception des produits. “De la conception, à la confection du vêtement  jusqu’à sa mise en scène en magasin, le client aura accès aux témoignages et aux conseils de professionnels passionnés qui auront participé à la création des collections » avance Hélène de Saugère, directrice marketing client, digital & communication de Petit Bateau. 

« Ainsi, lors du parcours d’achat, le consommateur pourra obtenir des réponses complètes sur le produit recherché que ce soit sur les inspirations du style, sur les textiles utilisés, ou comment porter tel ou tel vêtement. L’objectif est de permettre à chaque corps de métier [NDLR : de l’entreprise] de partager à travers la vidéo, son savoir-faire avec la communauté Petit Bateau » ajoute-t-elle. La vidéo sert à guider les nouveaux acheteurs en ligne. Durant la crise du Coronavirus, des clients habitués à aller en magasin se sont connectés pour la première fois sur le site de la marque. La vidéo est devenue un outil de présentation et de réassurance pour pallier le manque de conseils dû à la fermeture des points de vente physique.

Une plateforme vidéo aux formats prédéfinis

Pour ce projet, Petit Bateau s’appuie sur la startup Teester et sa plateforme afin de permettre aux collaborateurs volontaires de déposer leurs vidéos. Afin de simplifier la réalisation, la plateforme propose des modèles adaptés à chaque typologie de vidéo pour une démonstration, de l’inspiration, du feedback, etc. Le travail de post-production est entièrement géré par le moteur de post-processing automatisé développé par la startup.


La journée du product content le 11 juin 2020 : participez à la conférence d'ouverture

Journeehttps://www.ecommercemag.fr/la-journee-du-product-content

Le product content, levier prometteur d’efficacité on line

Avec le product content, l'internaute entre dans une démarche active : il compare, sélectionne, commande.

Cette discipline qui consiste à optimiser l’information produit pour la rendre plus informative et attractive offre de belles perspectives : un engagement accru des clients, des tunnels de conversion optimisés…

Tour d’horizon de la discipline avec des experts du secteur.


Vidéo utilisateur dans la fiche produit ManoMano

Video utilisateurLes fiches produit de ManoMano sont agrémentées avec des vidéos d'utilisateurs très efficaces : on assiste au déballage avec commentaire du passionné à l'appui. Ces vidéos de 2 à 3 minutes laisse entrevoir le passionné mais sont avant tout focalisées sur l'objet et son utilisation.

https://www.manomano.fr/p/perceuse-visseuse-sans-fil-teeno-psr-21v-2-batteries-lithium-41-accessoires-gants-professionnels-9259885

https://www.manomano.fr/p/perceuse-visseuse-makita-18-v-li-ion-3-ah-13-mm-ddf453sfe-1442269?product_id=14708990

https://www.manomano.fr/p/perceuse-visseuse-a-percussion-18v-50ah-hitachi-dv18dbslwj-4992669?product_id=11940692

Voir également sur le site Youtube de ManoMano les astuces de bricoleurs, les tests produits


Le visuel multi-produits, typique du product content

AsosQue ce soit en pub digital (cf exemple de retargeting Asos), sur un catalogue ou en magasin, le principe du visuel multi-produits est naturel.

Il permet plusieurs choses :

  • d'avoir un aperçu de la diversité de l'offre
  • de rentabiliser l'espace disponible
  • de créer une dynamique de comparaison par la diversité des images
  • d'épouser la logique du linéaire avec les différents produits en rayon
  • de donner une liberté de lecture au consommateur, qui navigue à sa guide entre les propositions.

Mise à part quelques exceptions (ex : pub avec la grille de programme RMC), la publicité a peu joué sur cette possibilité de mettre en valeur des séries de produit en dépit de l'économie d'espace généré. Sans doute parce que ce procédé est jugé peu créatif. 

Le publi-rédactionnel l'a un peu plus joué en mettant en scène des fiches de conseil sur le modèle des recettes de cuisine du magazine Elle (4 fiches par page).


Product story by Blu Dot : abandon de chaises design de la marque dans New York pour filmer leur appropriation

Voici un exemple exceptionnel de contenus autour de produits. En 2011, Blu Dot, marque de meubles design, a promu une expérience pour partager sa vision du bien-être, du beau. Elle a disposé des chaises un peu partout dans New York et observé comment les gens se les appropriaient, s’asseyaient dessus, les rapportaient chez eux, avant de s’entretenir avec eux. Cette expérience « the Real Good experiment » a fait l’objet d’un film diffusé sur le site de la marque.


Mieux vendre à distance avec des fiches produits optimisées

Le digital au secours du monde physique
Les mesures sanitaires imposent aux consommateurs de faire leur choix exclusivement en ligne. C'est donc le moment d'optimiser la présentation des produits et des services par Internet.
 
L'étude réalisée par QualiQuanti en 2019 montre que la communication produit est essentielle car elle :
- accompagne les acheteurs dans leur délibération
- fournit les informations utiles pour se décider 
- permet de se projeter dans l'expérience du produit ou du service.
 
Or les fiches produit des retailers comme celles des marques sont améliorables. Pour mesurer le potentiel, il suffit de voir l'avance des asiatiques avec cet exemple de Supor du groupe Seb sur T-Mall.
 
Chez QualiQuanti, nous avons mis au point une démarche d'étude adhoc, agile et 100% à distance pour éclairer ces enjeux (quali online + analyse sémiologique).
 
Les composantes des fiches produit sont d'autant plus important qu'ils constituent des assets puissants pour la communication produit (sur le site de la marque, dans les pages d'atterrissage ou sur Facebook)

Captain Dock, expert de la documentation produits

Captain doc

Captain Doc est une start-up qui conçoit et rédige tous types de documents techniques. Que ce soit la documentation technique d’un produit, d’un logiciel ou autre, Captain Doc sera force de proposition. Valorisez votre savoir-faire et améliorez la qualité de vos produits ! Son offre s’adresse à tous les produits et tous les secteurs à haute technicité : informatique, technologique, industriel, le domaine de la santé et des soins.


Lancement des Trophées Product Content

TrophPour éclairer la profession sur les enjeux du product content, avec Netmedia Group (E-commerce Magazine et E-Marketing), sont lancés en 2020 les Trophées Product Content.

Le product content regroupe tous les contenus qui aident à choisir ou à utiliser des produits et des services : fiches produits, vidéos, tutoriels, modes d’emploi, newsletter produit, etc

Marques, e-marchands, agences et prestataires, montrez vos meilleurs exemples et participez aux Trophées Product Content en déposant dossier de candidature. Il suffit de nous fournir 1 à 3 liens url vers les contenus que vous avez créés et d’expliquer ces créations en quelques lignes.

Les opérations seront évalués via une enquête consommateur online de QualiQuanti et un jury d’experts.


E-commerce revient sur les contours du product content

PpBonne année 2020 aux lecteurs de ce blog.

Pour commencer l'année, E-commerce Mag donne quelques clés sur le product content.

Que recouvre la notion de product content, en quoi se différencie-t-elle des pages produits et comment optimiser sa stratégie? Le point sur une notion en plein essor avec son inventeur, Daniel Bô, P-dg de l'institut d'études QualiQuanti.

https://www.ecommercemag.fr/Thematique/techno-ux-1226/Dossiers/est-que-product-content-345543/sommaire.htm

Merci à Stéphanie Marius pour cette contribution.


Les contenus de produits mis en situation par des influenceurs

Les agences d'influenceurs produisent beaucoup de contenus sur Instagram ou Youtube, qui illustrent des utilisations des produits.

Lors d'échanges informels avec Cyril Attias, Ertan Arnadol et Julien Brault, il est apparu clairement que les influenceurs pouvaient contribuer aux fiches produit voire que certains contenus auraient mérité d'apparaître sur des sites de e-commerce comme Amazon (en négociant un accord avec l'influenceur). Les influenceurs sont très bien placés pour montrer comment bien tirer parti d'un produit.

Qu'en pensez-vous ?

Voici des exemples réalisés par Cyril Attias avec son agence des Médias Sociaux pour Babyliss. Ces contenus mériteraient d'être remontés et diffusés au-delà d'Instagram :

https://www.instagram.com/p/B50UAqRJoIq/

Baby


https://www.instagram.com/tv/B50x0ffIwkR/?igshid=zn9uzv7jzpf5

https://www.instagram.com/stories/highlights/18035148280224206/


Le détail des ingrédients chez les parfumeurs

Nous sommes à l'époque de la transparence sur les ingrédients et de la traçabilité des produits.

Chez Guerlain avec le https://www.guerlain.com/fr/fr-fr/bee-respect, la marque dit : vous pourrez ainsi connaître l’origine de nos matières premières, mais aussi des composants de nos emballages et découvrir nos fournisseurs. Nous vous parlerons également de nos sites de production, du transport à travers le monde, de la distribution dans nos points de vente et du recyclage en fin d’utilisation.

Gue

Chez Aether, un compendium https://www.aetherparfums.com/compendium/ donne tous les détails sur les ingrédients clés des parfums.

Cp


Les questions à se poser sur le product content

L’étude « Product Content, de la fiche produit au product storytelling » répond à une liste de questions que les marques peuvent se poser quant à la conception de leurs pages produit.

Voici un aperçu des thèmes abordés :

  • Quelles sont les règles d'écriture de la communication produit ?
  • Quelles différences selon les types de produits ?
  • Quels sont les critères d'efficacité d'une page produit ?
  • Quels sont les défauts types ?
  • Comment composer une page produit ?
  • Comment articuler les contenus photo, vidéo et texte ?
  • Quels sont les formats de présence des marques sur Amazon (stores, pages A+ Premium) ?
  • Quelles différences entre le smartphone et le PC pour les fiches produit ?
  • Quels enseignements des exemples asiatiques ?
  • Quelles problématiques les annonceurs rencontrent-ils dans la gestion de leur base d'information produit ?
  • Quelles sont les attentes sur les avis consommateurs ?
  • Quelles sont les tendances et les potentialités en terme de créativité ?
  • En quoi la page produit affecte l'image des marques ?
  • Quels moyens de communication pour valoriser les offres ?
  • Qui sont les acteurs du Product Content ?

Etude


Content marketing vs Product content

Cm 17.06.56La fiche produit ne fait bizarrement pas partie de la panoplie du content marketing : https://lnkd.in/gvT_FHv.

Si le contenu est au service du marketing, il devrait pouvoir expliquer le produit ou le service. Les défenseurs du content marketing, emmenés par le pionnier Joe Pulizzi (journaliste de formation) https://lnkd.in/gxiVbmC, défendent un contenu désintéressé, qui parle des questions que se pose la cible mais surtout pas du produit ou du service.

Seul un contenu indépendant de la marque aurait de la valeur selon l'idéologie du content marketing.

That’s the difference between content marketing and the other informational garbage you get from companies trying to sell you “stuff.” Companies send us information all the time – it’s just that most of the time it’s not very relevant or valuable (can you say spam?). That’s what makes content marketing so intriguing in today’s environment of thousands of marketing messages per person per day.

Une information produit serait nécessairement sale et manipulatrice. Parce qu'il cherche à vendre (sell you stuff), le contenu est répulsif (informational garbage).

Dans la logique du content marketing, l'information produit n'est ni pertinente ni utile. C'est du spam.

Heureusement, le content marketing, désintéressé, émerge dans un marécage de milliers de messages commerciaux. Cette critique apparait d'autant plus étonnante de la part d'une discipline qui s'intitule "content marketing". Sauf que les contenus du content marketing sont censés générer des leads pour ensuite adresser une communication commerciale. Le contenu propre pour attirer la cible avant de diffuser le contenu sale.

Sauf que la product content est la pierre angulaire de la conversion : il permet de choisir le produit et de se projeter dans son usage. Il y a la place pour des contenus désintéressés mais il faut arrêter de stigmatiser les messages produit mais plutôt chercher à les rendre intéressants.

On peut penser que cette définition du content marketing évoluera car le product content est fondamental dans une stratégie marketing.

Que pensez-vous de cette opposition ?


Apple watch, product content exemplaire

PApple offre une grande fluidité dans la découverte du contenu avec une ergonomie adaptée au smartphone : images mouvantes et accent sur le scroll rendent la navigation intuitive, textes limités, peu d’information présentée au premier abord, peu d’images contexte, fonds blancs/beiges. A mi-chemin entre la photo et la vidéo, des images statiques deviennent mouvantes (slow-motion) lors du scroll.

On voit donc le produit de façon fragmentée, ou dans différentes versions ; on nous le montre sous différents aspects – le cadran, le bracelet, l’écran dans l’obscurité, l’agencement des signaux d’information concernant le temps, le cœur, la température. Le scroll suggère des dimensions de l’expérience qui ne sont ni visibles ni auditives. Ce sont des expériences tactiles ou proprioceptives, c’est-à-dire une sensation de son propre corps en regardant l’objet.

On a la totalité de l’expérience et de la compréhension de l’objet qui sont nécessaires à son usage, y compris se regarder dans la glace en regardant l’effet que ça fait pour les autres de nous voir porter la montre à son poignet. Des capteurs font que c’est un objet d’information portable, mobile, qui accompagne le corps et l’esprit en permanence, mais c’est un objet stratégique de l’auto-quantification du soi, le quantified self.

CLe regard haptique permet à Apple d’offrir une expérience qui dépasse le visuel : Gros plans sur les textures, les matières et les finitions,  vues sous tous les angles : le consommateur a l’illusion de regarder « avec sa main ». Les images mouvantes permettent de suggérer des dimensions de l’expérience tactile (transpiration et contact sur la peau, étanchéité, poids de la montre, …)

 


Quelles différences entre PC et smartphone pour les contenus produit ?

Avec le smartphone, on suit une logique visuelle avec des images qui se succèdent dans une lecture verticale. Avec le PC, on est dans une lecture d’abord horizontale adaptée à la linéarité de l’écriture, qui conduit à regarder de gauche à droite même si c’est une image.

Voir l'exemple des Buds de Google.

Lorsqu’on navigue avec son smartphone sur la page AppleWatch on peut faire défiler verticalement des dizaines de visuels associés à des textes courts, qui se présentent à nous progressivement.

Apple