« Formation sur le brand(ed) content | Accueil | SNPTV : intervention sur le brand content à l'université d'été 2009 »

15 avril 2009

Commentaires

Olivier B.

Elément intéressant dans les contenus d'information/de promotion diffusés par JM Cohen : il use de sa notoriété et de sa position implicité de médecin, mais sans la mettre en avant, pour ne pas se mettre en porte-à-faux d'un point de vue déontologique.

Je pense qu'il a dû, dans le passé, se faire taper sur les doigts pour le mélange des genres, et qu'il fait aujourd'hui très attention à cela.

Ainsi, on ne voit jamais écrit "Dr Jean-Michel Cohen" ou "JM Cohen, nutritionniste" mais toujours "expert en nutrition" : cela ne veut pas dire la même chose, et le terme d'expert sur-valorise aussi la compétence, réelle a priori, qui est la sienne...

Vérifiez votre commentaire

Aperçu de votre commentaire

Ceci est un essai. Votre commentaire n'a pas encore été déposé.

En cours...
Votre commentaire n'a pas été déposé. Type d'erreur:
Votre commentaire a été enregistré. Les commentaires sont modérés et ils n'apparaîtront pas tant que l'auteur ne les aura pas approuvés. Poster un autre commentaire

Le code de confirmation que vous avez saisi ne correspond pas. Merci de recommencer.

Pour poster votre commentaire l'étape finale consiste à saisir exactement les lettres et chiffres que vous voyez sur l'image ci-dessous. Ceci permet de lutter contre les spams automatisés.

Difficile à lire? Voir un autre code.

En cours...

Poster un commentaire

Les commentaires sont modérés. Ils n'apparaitront pas tant que l'auteur ne les aura pas approuvés.

Vos informations

(Le nom est obligatoire. L'adresse email ne sera pas affichée avec le commentaire.)

A propos de l'auteur, Daniel Bô

  • Ancien publicitaire et fondateur de l'institut QualiQuanti en 1990, j'explore le brand content depuis 2007 et je crée Brand Content Institute en 2016.

Rejoignez la communauté Brand Content sur :

LinkedIn   Twitter