« Intervention sur le brand content stratégique chez All Contents le 11 octobre à 18 h 30 | Accueil | Prochaines prises de parole sur le brand content : 29/3, 30/3, 20/4 et 25/4 à Paris »

03 janvier 2017

Commentaires

Squid_impact

Bonjour Daniel,

Tout d'abord, il ne s'agit pas de censure comme vous l'exprimiez à l'origine. En période de fêtes de fin d'année, j'ai passé très peu de temps sur mon site. Les attentes de mes clients m'apparaissaient plus importantes. Vous verrez d'ailleurs que je n'y ai rien publié dans ce laps de temps.

Cependant, après avoir vu votre commentaire ce jour, j'ai choisi de ne pas le valider pour une autre raison. Le commentaire de Cyril Dhénin, que vous citez dans votre article, apporte véritablement quelque chose, il est construit, il y a une vraie valeur ajoutée. Que je sois d'accord ou non n'est pas un soucis, il y a une autre vision et celle-ci est intéressante. Votre commentaire ne contient qu'une série de liens pointant vers votre blog. Quand les commentaires ne contiennent que des liens ou n'apportent rien, je me sens libre de ne pas les publier.

Mon site est un site professionnel, mettant en avant mes services et apportant, du mieux que je peux, de l'aide à mes prospects et clients. Je laisse mes collègues, concurrents et amis poster des liens vers leur site sans aucune difficulté. Néanmoins, quand il s'agit de 3 liens partagés avec très peu de commentaire de votre part, oui je choisis de ne pas le partager. Il m'apparait uniquement promotionnel et mal amené.

Maintenant, si vous publiez un nouveau commentaire avec du contenu, je le publierai sans problème. Mon but est toujours d'apporter de la valeur à mes lecteurs. Si les commentaires sont trop promotionnels, je ne valide pas.

Bref, ce n'est pas la divergence d'opinion qui me gêne — si vous parcourez mon blog, vous verrez que je ne suis pas le censeur que vous pensez que je suis — mais le manque de valeur et la trop grande part de liens externes, qui m'ont fait décider aujourd'hui de ne pas publier votre commentaire.

Daniel Bô

Bonjour Stéphane,
Oubli volontaire ou involontaire ?
Ce qui compte c'est le fond du débat et je vous invite à partir de définitions plus justes du brand content. Voici celle que je propose : http://brandcontent.institute/etudes-publications/ressources/definitions/
Vous insistez beaucoup sur la dimension commerciale de votre prise de parole alors que j'essaie de me placer plutôt sur le plan des idées. Les 3 liens permettent d'accéder à un travail de recherche en quelques mots (j'ai lu au moins 6 livres clés sur le content marketing dont trois de Joe Pulizzi)
Le contenu est révélateur de qui on est et c'est justement pour ça qu'il faut signer le contenu par une marque ou par un auteur.
En espérant qu'il y ait bientôt des occasions de faire un vrai débat
Bon WE


L'utilisation des commentaires est désactivée pour cette note.

A propos de l'auteur, Daniel Bô

  • Ancien publicitaire et fondateur de l'institut QualiQuanti en 1990, j'explore le brand content depuis 2007 et je crée Brand Content Institute en 2016.

Rejoignez la communauté Brand Content sur :

LinkedIn   Twitter